Découvrez les meilleures images du jour sélectionnées par le service photo du Figaro.
Haute voltige. Ces militaires iraniens sont prêts à tout, et même à se prendre pour de véritables funambules. Ainsi, ces soldats se sont livrés à la mi-novembre, à des exercices d’équilibristes pour préparer la remise des diplômes de l’académie militaire de Téhéran. Ils ont installé sur des câbles des affiches géantes de l’ayatollah Ali Khamenei, qui devait assister aux parades organisées pour l’occasion. Dans le même temps, le guide suprême de la Révolution islamique, a averti jeudi Israël et les Etats-Unis que la réponse de Téhéran sera dure si ses pires ennemis choisissent de procéder à une frappe militaire contre l’Iran en raison de son programme nucléaire controversé. «Quiconque accepte l’idée d’une attaque contre l’Iran doit être prêt à recevoir une forte gifle» et faire face à la «poigne de fer» des forces armées iraniennes, a déclaré Ali Khamenei. (Ay-Collection/SIPA)
High Wire. These Iranian soldiers are ready for anything, even to become tightrope walkers. The soldiers had the task of attaching giant posters of the Ayatollah Ali Khamenei to the cables in preparation for the graduation ceremony of the military academy of Tehran. The Ayatollah was scheduled to attend the event. In the meantime, the supreme leader of the Islamic Revolution warned the US and Israel that the response from Tehran would be harsh if they choose to proceed with a military strike. The two countries, considered Iran’s worst enemies, are upset about its controversial nuclear program. “Whoever accepts the idea of an attack against Iran must be ready to receive a slap in the face,” declared Ali Khamenei. Moreover, he said they should expect to face the “iron fist” of the Iranian Army. 


276 notes
  1. lefigaro-photos a publié ce billet