Découvrez les meilleures images du jour sélectionnées par le service photo du Figaro.
Rearviewmirror. A man walks between glass facades of the Bonn Post Tower, the headquarters of German postal and logistics group Deutsche Post DHL in Bonn.

Rétroviseur. Un homme traverse le Bonn Post Tower, siège sociale du groupe de transport postal et de logistique allemand, DHL dans la ville de Bonn. Ce bâtiment est totalement recouvert de vitres et donne des effets de lumière surprenants.

PHOTOGRAPHER : REUTERS/WOLFGANG RATTAY
 Optical illusion. A girl and her mother walk in a building in Tokyo. Square making an optical illusion with his geometric draw.
Illusion d’optique. Une petite fille marche avec sa mère au pied d’un building de Tokyo. Les formes géométriques dessinés sur le parvis de ce bâtiment forment une illusion d’optique.
PHOTOGRAPHER : REUTERS/TORU HANAI
Warsow Peaks. The tops of high rise buildings stick out from a blanket of think fog covering Warsaw early morning.
Les piques de Varsovie. Un épais brouillard recouvre la capitale Varsovie et laisse seulement apparaitre les derniers étages des buildings de la ville.
PHOTOGRAPHER : REUTERS/MATEUSZ OLSZOWY
Dernier souffle. L’instant magique où tout s’effondre, où un demi-siècle de vies s’écroule en gravats, juste avant que ne s’élève un énorme champignon de poussière et que le silence retombe, encore tout vibrant du fracas des explosions. La destruction d’une barre d’immeubles comme celle-ci, située dans la banlieue de Glasgow, en Écosse, constitue toujours un spectacle fascinant et émouvant. Mais l’œil humain, aussi attentif soit-il, ne pourra jamais capter ce que montre ce cliché : la seconde exacte où les 100 kilos d’explosifs, judicieusement positionnés, réussissent à scier la barre en son milieu et par son sous-sol, en un seul souffle d’une précision chirurgicale stupéfiante. (David Cheskin/ABACA)
Last breath. It is the magic instant when everything crumbles, when a half-century of lives collapse into an enormous mushroom cloud of dust. Silence falls, still vibrating from the explosion. This destruction of a row of buildings in a suburb of Glasgow, Scotland is a moving and fascinating sight. But the human eye could never capture the image shown in this snapshot: the exact second when 100 kilos of carefully placed explosives succeed in cutting into the supports in the basement and middle of the building. One stupefying moment planned with surgical precision.