Découvrez les meilleures images du jour sélectionnées par le service photo du Figaro.
Chinese pole dance. A member of China’s national pole dance team performs at a park after the city’s first snow this winter in Tianjin.
Pole dance chinois. Un membre de l’équipe nationale de pole dance chinois s’entraine dans un parc de la ville de Tianjin après un épisode de premières neiges dans la région
PHOTOGRAPHER : REUTERS/CHINA DAILY
Like a wedding cake. U.S. first lady Michelle Obama, wearing a Jason Wu dress, kisses U.S. President Barack Obama as they dance at the Commander in Chief’s ball in Washington.
Comme un gâteau de mariage. La première dame des États-Unis, Michelle Obama, habillé pour l’occasion par Jason Wu, donne un baiser à son président de mari, Barack Obama lors d’une danse ouvrant le bal d’investiture du “Commandant en Chef” à Washington.
PHOTOGRAPHER : REUTERS/BRIAN SNYDER
Tutu. Classical dancers of the Latvian National Ballet perform during a dress rehearsal of ‘Giselle’ at the Teatro de la Maestranza in Seville.
Tutu. Les danseuses classiques du Ballet National Letton sont en répétition générale du ballet ‘Gisèle” au Théatre Maestranza de Seville. 
PHOTOGRAPHER : AFP PHOTO/ CRISTINA QUICLER
Bon anniversaire! A l’occasion des célébrations marquant ses 85 ans, des enfants ont revêtu leurs costumes traditionnels bavarois et ont dansé pour Benoît XVI, dans la salle Clémentine du Vatican. Le pape, d’origine bavaroise, revient à peine d’une tournée exténuante en Amérique latine. «Je me trouve confronté à la dernière période de mon existence», a confié Benoît XVI en allemand durant une messe matutinale dans la chapelle du Vatican. Il a ajouté avoir confiance que les lumières de Dieu l’aideraient «à continuer avec assurance». Le Pape fêtera aussi ce jeudi le septième anniversaire de son élection au trône de Saint-Pierre. (AFP)
Happy birthday from Bavaria! To wish pope Benedict XVI a happy birthday, children donned Bavarian outfits to bring the traditional dance of the pope’s home region to the Vatican. The pope has recently returned from a tour of Latin America. “I am facing the last period of my life,” Benedict XVI said in German during a mass in the Vatican chapel. He added that he had confidence that “the light of God” would help him “continue with assurance.” The pope will also celebrate the 7th anniversary of his election to the throne of St. Peter this Thursday.  
Auto-école. À Hanoï, ce vendredi, des écolières vietnamiennes ont accueilli Michael Bloomberg avec des sens interdits et des casques de moto. Les fillettes ont à cette occasion présenté une « danse de la route » pour le maire de New York, parrain de Helmets for Kids, une fondation pour la sécurité routière. Cette cérémonie vise à promouvoir le port du casque dans un pays où, en 2011, on a recensé 10 000 morts sur les routes. (AFP sur Photo du Jour du Figaro Madame)
Driver’s Ed. In Hanoï, Vietnamese schoolgirls welcomed New York City mayor Michael Bloomberg with street signs and motorcycle helmets. The girls were performing a “road safety dance” for Bloomberg, who is a patron of Helmets for Kids, a foundation for road safety. Wearing a helmet may be a good lesson for Vietnam, where 10,000 people died in road-related accidents in 2011.
Pilobolus. Le Figaro Magazine en live! Voilà l’exploit réalisé par les danseurs du Pilobolus, dans leur spectacle “Shadowland”, à l’affiche dès le 13 mars aux Folies-Bergère de Paris. Dans leur chorégraphie, ils ont réécrit “Figaro Magazine”…avec leurs corps. Rien de plus facile pour ces artistes, habitués aux prouesses physiques, et déterminés à toujours créer la surprise en multipliant les effets gestuels et techniques. Autant danseurs que gymnastes, ils se déploient dans un feu d’artifices et de contorsions. Avec “Shadowland”, ils ressuscitent les vieux principes de l’ombre chinoise pour raconter une histoire d’amour, à la fois désuète et hors du temps. Leur imagination reste sans limite, et c’est elle qui donne tant de fraîcheur à leurs spectacles. (Rémy Cortin /Le Figaro Magazine)
Le Figaro... dance? It’s Le Figaro Magazine live! As part of the show “Shadowland” (which opens on March 13 at the Folies-Bergère in Paris), the dancers of Pilobolus rewrote our name…with their bodies. Nothing could be simpler for these artists, who are as much gymnasts as dancers and who are used to amazing physical feats. The Pilobolus dancers are always ready to surprise with both their gestural and technical effects: the troupe uses both contortions and fireworks to create their spectacle. In “Shadowland,”  they use silhouettes to tell a love story that is both old-fashioned and before its time. In short, their imagination knows no boundaries.
Apothéose. C’était, un peu partout dans le monde, le week-end des carnavals. Au Brésil, le coup d’envoi des traditionnelles cinq journées qui animent les rues a été donné vendredi dernier à Rio de Janeiro. Samedi, deux millions et demi de personnes ont assisté au célèbre défilé Cordao da Bola Breta. Les festivités ont duré sept heures. La bière glacée, boisson préférée des fêtards pour affronter le soleil et se rafraîchir, a coulé à flot. Mais aucun incident grave n’a été enregistré dans la ville, rendue désormais plus sûre après la pacification des favelas les plus violentes. (VANDERLEI ALMEIDA/AFP)
Grande finale. Last weekend, Carnival celebrations exploded all over the world. In Brazil, the kick-off event to five days of folly was held on Friday in Rio de Janeiro. On Saturday, two and a half million people attended the famous Cordao da Bola Breta parade. During the seven hours of festivities, chilled beer flowed and revelers guzzled it down to beat the heat. Thankfully, there were no serious accidents reported in the town, which says it has become safer since the “pacification” of the most violent favelas, the slums surrounding the city.