Découvrez les meilleures images du jour sélectionnées par le service photo du Figaro.
Compte à rebours. Les gardes de la reine ont formé un immense «100», devant le Horse Guards Building à Londres, pour marquer le début du compte à rebours avant le coup d’envoi des Jeux Olympiques. Cent jours très exactement avant d’accueillir ses troisièmes Jeux olympiques d’été, la capitale britannique a enchaîné mercredi célébrations, épreuves-tests des installations sportives et déclarations rassurantes sur la sécurité de l’événement et la fiabilité des transports. Pour cette édition, c’est la reine Elizabeth II qui se chargera d’ouvrir le bal. À 100 jours de l’ouverture, le slogan des organisateurs a d’ailleurs été dévoilé: «inspirer une génération». Et pour cette génération, aucune limite n’est apparemment de mise: le budget initialement annoncé à 3 milliards d’euros pendant la candidature pourrait finalement atteindre plus de 10 milliards d’euros! (Handout/Getty Images/AFP)
Countdown. The Queen’s Guard formed an enormous “100” in front of the Horse Guards Building in London to mark the beginning of the countdown until the kick-off of the summer 2012 Olympics. Exactly 100 days before the start, the British capital held a series of celebrations. The government and committee also offered assurances of the event’s security and the reliability of the transportation network. Several tests of the various installations were held on the same day. The motto “Inspire a Generation” was also revealed. For this edition, Britain’s Queen Elizabeth II will open the ball. One more thing: while the initial budget was estimated at €3 billion, it will end up being closer to €10 billion. 
Big Egg Hunt. Pendant 40 jours et 40 nuits, les chasseurs d’œufs ont eu et ont encore pour quelques jour une mission de taille: débusquer les 200 modèles Fabergé cachés dans des endroits stratégiques du centre de la capitale anglaise. Signes particuliers: ils mesurent 75 centimètres de haut et ont été dessinés et décorés par des artistes ou designers. Parmi lesquels Vivienne Westwood, les frères Chapman, Tommy Hilfiger, Diane von Furstenberg… Chaque œuf - une pièce unique qui sera ensuite vendue aux enchères chez Sotheby’s - renferme un code qu’il suffit d’envoyer par texto. Ce sésame permet de postuler pour tenter de remporter le gros lot: l’œuf du jubilé, une pièce de haute-joaillerie ornée de diamants, d’une valeur de 150.000 euros. Tout le monde peut ainsi participer à cette chasse à l’œuf qui prendra fin le 9 avril prochain, jour du lundi de Pâques. L’intégralité des bénéfices sera reversée à des associations humanitaires, notamment en faveur des enfants défavorisés. (Heathcliff O’Malley / R/REX/SIPA)
Big Egg Hunt. For the 40 days and 40 nights leading up to Easter, avid egg hunters of all ages have had a tall mission: to find the 200 Fabergé hidden throughout London. Artists and designers including Vivienne Westwood, Tommy Hilfiger and Diane von Furstenberg have each decorated an egg. Each 75 cm egg has a special code, which seekers can text in with the hopes of winning the grand prize: a crown jewel egg covered with diamonds (estimated value of €150,000.) After the hunt, each egg will be sold by Sotheby’s, with benefits given to different humanitarian associations.
À s’y tromper. Voici Kate Middleton, arborant une réplique de la robe Issa bleue et de sa bague sertie d’un saphir. A ses côtés, son Prince, William, dans un costume trois pièces noirs, agrémenté d’une cravate originale violine. Derrière eux, une pièce en velours rouge, très élégante, très british, très luxueuse… Ça ne vous rappelle rien? Le célèbre Musée Madame Tussauds a décidé de rendre immortelle la scène de fiançailles du couple à l’occasion de leur première année de mariage. Pour cela rien de plus simple, il suffisait de créer leurs statues de cire. Étonnamment ressemblantes, ces dernières ont été dévoilées ce mercredi dans le célèbre musée de Londres. (Stuart Wilson/AFP)
Royal illusion. Here’s the elegant Kate Middleton, with her blue dress and ring incrusted with sapphires. Next to her stands her prince, William, in a positively royal suit. Behind them, velour drapes hang luxuriously. Feeling a little déjà vu? Is this a scene you’ve seen before? For the couple’s one year anniversary, the famous museum Madame Tussauds decided to immortalize the royal pair’s engagement announcement in wax statues. These perfect replicas were unveiled on Wednesday in London. 
Jardins perchés. Il fallait y penser…À condition toutefois d’être anglais. Fous de jardin, nos voisins d’outre-Manche se cassaient la tête depuis des années pour trouver le moyen de tailler les haies du labyrinthe du manoir de Longleat House, dans le comté de Wiltshire, sans y passer trop de temps ni finir par se perdre dans ses méandres végétaux. Après une intense réflexion et ,peut-être,un stage de perfectionnement chez les survivants des Monty Python, ils ont pu crier: «Eurêka! Equipons les tailleurs de haies d’échasses !»Génial, non? Désormais plus hauts d’un bon mètre sur leurs engins d’aluminium, les jardiniers peuvent accomplir leur office en quelques jours au lieu de quelques mois! Et surtout, retrouver leur chemin dans le dédale de Longleat House… (BNPS/VISUAL PRESS AGENCY)
Elevated gardeners. Crazy about gardens, our neighbors across the channel have struggled for years trying to figure out how to best  trim the hedges at Longleat House, in the English county of Wiltshire, without wasting too much time or becoming lost in the leafy twists and turns.  After intense reflection (in the style of Monty Python), someone must have cried “Eureka! Let’s give the hedge trimmers stilts!” Now almost a meter taller thanks to their metal devices, the gardeners can accomplish what used to take months in a few days. The stilts might also be useful for finding the path out of the Longleat House labyrinth.  
Attention à la chute! En regardant cette image, on a d’abord l’impression de voir des sportifs s’entraîner sur des appareils de musculation à plusieurs mètres de hauteur au dessus du vide… Mais il s’agit plutôt d’un trompe-l’œil, photographié dans une rue de Londres, jeudi. Cette peinture en 3D, de plus de 1120 mètres carrées, a été réalisée par Joe Hill, cet artiste spécialisé dans ce genre de créations. Ce dessin, vient d’être inscrit dans le livre Guinness des records comme la plus grande peinture 3D au monde. (Paul Hackett/REUTERS)
Watch Out for the Edge! At first glance, this looks like athletes training on equipment poised on the plunging edge of a cliff… but it’s actually an illusion, a photograph posed and taken on a street in London. This 3D painting, more than 1120 square meters (roughly 12,050 square feet), was designed by Joe Hill, an artist who specializes in this kind of creation. This painting was just added to the Guinness Book of World Records as the largest 3D painting in the world. 
Juge sikh - En lieu et place de la traditionnelle perruque des juges de la Cour suprême de justice britannique, un turban… Voici Rabinder Singh QC, qui, à 47 ans, devenu le premier juge sikh de l’histoire de l’Angleterre, en compagnie du lord juge, quelques instants avant sa prestation de serment. (David Wimsett/Visual Press Agency)

Sikh judge - A turban instead of the traditionnal judges’ wig of the British Supreme Court. Rabinder Singh (left), 47, has become the very first Sikh judge of the British history. On this pictures taken just a few minutes before the oath, also stands UK’s top judge, the Lord (left).