Découvrez les meilleures images du jour sélectionnées par le service photo du Figaro.
Need justice. An Iranian officer lashes a man, convicted of rape, at the northeastern city of Sabzevar, Iran. Rape, like murder and treason, can be punished by the death sentence in Iran, but sometimes judges imposed a sentence of lashes before execution or imprisonment.
Besoin de justice. Un officier iranien fouette un homme accusé de viol sur la place publique de la ville de Sabzevar en Iran. Normalement, le viol tout comme le meurtre où encore la haute trahison sont punis de mort dans ce pays. Quelquefois les juges imposent aussi les coups de fouets en public avant l’exécution ou l’emprisonnement du coupable.
PHOTOGRAPHER :AP PHOTO/HOSSEIN ESMAELI
Nouveaux «tests». Lundi, l’Iran a de nouveau testé deux missiles de croisière, de courte et de moyenne portée. Cet essai intervient au dernier jour de manœuvres navales dans une zone jugée stratégique pour le trafic maritime pétrolier. Selon l’agence officielle IRNA, Ghader, le projectile lancé, serait un missile de croisière sol-mer, d’une portée de 200 km et capable d’atteindre sa cible et de la détruire. Mais cette démonstration de force ne fait qu’augmenter les tensions entre l’Iran et le reste du monde. La France a pour sa part estimé que les tests de missile étaient «un très mauvais signal adressé à la communauté internationale». (E. Norouzi/ REUTERS)
New “tests.” On Monday, Iran again launched missile tests—at an already diplomatically fragile time as the nation has also been conducting naval drills in a strategic petroleum transport zone. Iran tested two cruise missiles, a short-range and a medium-range. According to the Islamic Republic News Agency, or IRNA, the official news agency of Iran, the surface-to-sea Qader cruise missile, one of the missiles tested, has a range of 200 km. This show of power has only heightened tensions between Iran and the rest of the world. 
Haute voltige. Ces militaires iraniens sont prêts à tout, et même à se prendre pour de véritables funambules. Ainsi, ces soldats se sont livrés à la mi-novembre, à des exercices d’équilibristes pour préparer la remise des diplômes de l’académie militaire de Téhéran. Ils ont installé sur des câbles des affiches géantes de l’ayatollah Ali Khamenei, qui devait assister aux parades organisées pour l’occasion. Dans le même temps, le guide suprême de la Révolution islamique, a averti jeudi Israël et les Etats-Unis que la réponse de Téhéran sera dure si ses pires ennemis choisissent de procéder à une frappe militaire contre l’Iran en raison de son programme nucléaire controversé. «Quiconque accepte l’idée d’une attaque contre l’Iran doit être prêt à recevoir une forte gifle» et faire face à la «poigne de fer» des forces armées iraniennes, a déclaré Ali Khamenei. (Ay-Collection/SIPA)
High Wire. These Iranian soldiers are ready for anything, even to become tightrope walkers. The soldiers had the task of attaching giant posters of the Ayatollah Ali Khamenei to the cables in preparation for the graduation ceremony of the military academy of Tehran. The Ayatollah was scheduled to attend the event. In the meantime, the supreme leader of the Islamic Revolution warned the US and Israel that the response from Tehran would be harsh if they choose to proceed with a military strike. The two countries, considered Iran’s worst enemies, are upset about its controversial nuclear program. “Whoever accepts the idea of an attack against Iran must be ready to receive a slap in the face,” declared Ali Khamenei. Moreover, he said they should expect to face the “iron fist” of the Iranian Army. 
Souvenirs - L’Iran commémore le 31ème anniversaire du début de la guerre Iran-Irak, et, à cette occasion, de nombreuses parades militaires ont été organisées dans le pays. Le 22 septembre 1980, les troupes irakiennes de Saddam Hussein envahissaient la région iranienne du Khouzistan. Cette guerre, qui durera huit ans, fera entre 500.000 et un million de morts. (REUTERS)
Memories - Iran is commemorating the 31st anniversary of the beginning of the Iran-Iraq war. On this occasion, many military parades have been organized throughout the country. Saddam Hussein’s Iraqi troops invaded the Iranian region of Khouzistan on September 22, 1980. Between 500.000 and one million people died in the war which lasted for eight years.