Découvrez les meilleures images du jour sélectionnées par le service photo du Figaro.
DERAILMENT A Chicago Transit Authority train car rests on an escalator at the O’Hare Airport station after it derailed. 
DERAILLEMENT  Un train de huit wagons de banlieue a déraillé et s’est encastrée dans l’escalier mécanique de l’aéroport international O’Hare de Chicago (Illinois, Etats-Unis)
PHOTOGRAPHER AP /KENNETH WEBSTER
Migration. The first day of Spring Festival travel season, shows a lady wearing a panda constume walks in the train station to take her train back to Cangzhou in Hefei from Beijing. The lady, together with other three female friends, said she would like to feel the special atmosphere of the Spring Festival travelling in this way.
Transhumance. C’est le premier jour  de la grande migration du nouvel an chinois. Cette jeune femme, tout comme trois de ses amis à décidé de voyager cette année déguisée en Panda. L’occasion pour elle de «vraiment ressentir l’atmosphère spéciale de ces fêtes de fin d’année».
PHOTOGRAPHER : CHINA OUT/AFP PHOTO
Crowded train. Commuters ride on the roof of a train as they come back to the city after attending the final prayer of Biswa Ijtema in Dhaka. Thousands of Muslims joined the Akheri Munajat, the final supplication as the second phase of the Muslims congregation concluded by seeking forgiveness and blessings for mankind.
Train bondé. Les banlieusards de Dacca sont entassés dans et sur le train les ramenant de la dernière prière de Biswa Ijtema, cette congrégation mondiale des musulmans, qui s’est déroulée à Tongui. Plus de deux millions de musulmans se sont rejoint pour l’Akheri Munajat, la supplication finale, deuxième phase de ce rassemblement qui doit se conclure en cherchant le pardon et des bénédictions pour l’humanité.
PHOTOGRPAHER : REUTERS/ANDREW BIRAJ
Modern Gandhi. Mahesh Chaturvedi, 63, who dresses up like Mahatma Gandhi, reads a copy of the Bhagavad-Gita, one of Hinduism’s most holy books, on a metro train in New Delhi. Chaturvedi says that the soul of Gandhi resides in him and he has been sent to continue the work of Father of the Nation. 
Gandhi moderne. Cet homme de 63 ans, Mahesh Chaturvedi, lis une copie de l’un des livres les plus sacrés de l’Hindouisme, le Bhagavad-Gîtâ, dans le métro de New Delhi. Chaturvedi est persuadé que l’âme de Gandhi réside en lui et qu’il a été choisi pour continuer le travail du Père de la nation.
PHOTOGRAPHER : REUTERS/MANSI THAPLIYAL